La Palmeraie, contes et mensonges pour tous.

Quand un peintre, un musicien et deux comedien inventent le cinema.

 

DESCRIPTION.

Un extrait des Mille et une Nuits constitue le socle de la pièce : « Le Marchant et le Démon » raconte l’histoire d’une rencontre malheureuse entre marchant et un démon dans le désert, au pied d’un palmier. Après avoir accidentellement tué le fils du démon, le marchant, grâce á l’aide de trois vieillards qui passaient par là, va essayer d’apaiser la colère du monstre en lui racontant trois histoires: “La petite chèvre de M. Seguin”, “L’homme riche qui voulait devenir pauvre” et “Le mensonge de la Caguama Macho”. Les histoires qui se racontent sont illustrés en direct par l’artist Olivier Dautais, qui projette ses images à l’aide de rétroprojecteurs. Tout se fait sur le moment, narration, personagges, images et musique.

 

DURATION. 

55 minutos.

 

VIE DU SPECTACLE.

Teatro Casa de la Paz - UAM, Foro La Gruta del Centro Cultural Helénico (2012), Foro María Antonieta Rivas de la Biblioteca México (2011) y el Teatro Benito Juárez (2014). 33a Muestra Nacional de Teatro, en San Luis Potosí (2012), Festival Quimeras en Metepec, Gran Feria de Tlaxcala et une tournée international dans l'Institut Français de Madrid et Barcelona (2011).

 

 

Dramaturgie / Arnaud Charpentier y Olivier Dautais

Mise en scène / Arnaud Charpentier

Images et peinture en directe / Olivier Dautais

Direction et Composition musicale / Axel Tamayo Rivera

Production / Teatro Entre 2

 

 

Avec Olivier Dautais, Axel Tamayo (Omar Medina ou Jerónimo Zoe Serna), Arnaud Charpentier y Francia Castañeda (José Ponce).